Tout savoir sur le concept des concerts à emporter

Tout savoir sur le concept des concerts à emporter

Habituellement, il est courant d’aller voir un concert dans une salle, lors d’un festival ou encore dans un stade. Peu importe, tant qu’il s’agit d’un espace public, hors de chez soi. Découvrez les concerts à emporter : ils viennent à vous. Ainsi, vous assistez à un concept original : vous et vos invités assistez à un concert, à domicile. Comment fonctionne ce type de concert ? Quel est le tarif ? On vous en dit plus dans cet article.

Le concert à emporter : comment fonctionne ce concept ?

Le concert à emporter : un concept très simple. Son but est d’apporter de l’originalité à une soirée ou à un événement particulier, comme un anniversaire, le jour de l’An ou toutes autres fêtes, dans un cadre intimiste et personnel (selon le nombre d’invités à l’événement et de l’espace dédié).

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, le concert à emporter s’adapte selon votre habitation. Il est alors simple d’imaginer un concert dans son jardin, en pleine nuit d’été, accompagné de ses voisins, amis et parents. Pendant une heure, ou un peu plus, profiter d’un concert à domicile, unique, est à portée de mains.

Le concert à emporter, aussi appelé le « take away show », est relativement simple à mettre en place. Le groupe invité se charge de chanter, pas de panique. Cependant, un tel événement vous nomme alors employeur officiel d’un intermittent du spectacle. Il est donc important de suivre quelques démarches.

Vous aurez le choix entre deux possibilités :

  • Le formulaire GUSO (Guichet Unique du Spectacle Occasionnel). Pour cela, vous devez d’abord vous inscrire pour obtenir un numéro d’employeur. Vous devrez ensuite remplir la déclaration préalable à l’embauche (à remplir au plus tard 24h avant le spectacle). Pour terminer, il faudra adresser un formulaire unique et simplifié au GUSO, dans un délai de 15 jours après la terminaison du contrat de travail. Attention à ne pas oublier d’y joindre le paiement des cotisations sociales.
  • Le secrétariat artistique. C’est l’option idéale si vous ne souhaitez pas vous occuper de la partie concernant l’embauche de l’intermittent du spectacle. C’est le secrétariat artistique qui s’en charge : il ne vous restera plus qu’à signer un contrat d’engagement.

Quoiqu’il en soit, un contrat devra être signé entre vous, l’organisateur, et l’artiste qui donnera la prestation chez vous, ou dans la structure que vous aurez choisi. En revanche, il n’est pas nécessaire de déclarer la prestation à la SACEM. En effet, il s’agit d’un spectacle dans un cadre privé.

Selon l’endroit où vous vivez, de la distance à parcourir pour le ou les artistes venant faire le concert chez vous, il pourrait être apprécié pour les prestataires d’avoir un logement pour dormir. A vous de voir si vous optez de les faire dormir directement chez vous, ou si vous préférez les héberger dans un endroit non loin du lieu de prestation. A vous d’en discuter avec vos artistes, au préalable, pour trouver une solution qui conviendra à tous.

Tous les détails sur le GUSO et les tarifs

Le Guichet Unique du Spectacle Occasionnel (GUSO) vous permet de faire vos déclarations et payer les cotisations sociales pour des organismes de protection sociale comme l’URSSAF, l’UNEDIC, la CMB, Les Congés Spectacles, l’AFDAS, l’AUDIENS.

Le GUSO a été mis en place par Pôle emploi. Gratuit mais obligatoire, il concerne tous les employeurs qui ne possèdent pas d’activité principale dans le monde du spectacle, des attractions et des parcs de loisirs, à l’origine. Ainsi, le GUSO permet la mise en place de :

    • un contrat de travail ;
    • une déclaration des données sociales ;
    • une attestation d’emploi pour Pôle emploi ;
    • un certificat d’emploi pour les Congés spectacles.

Le GUSO est utilisé dans le cas d’embauche d’artiste(s), ou de technicien(s), dans le cadre d’un contrat à durée déterminée, notamment pour un spectacle vivant devant un public. Sur le site internet du GUSO, vous trouverez plusieurs documents, au format PDF, pour obtenir plus d’informations.

Avec l’intermédiaire du GUSO, il faudra prendre en compte 170 euros pour un concert en solo, et y ajouter les frais de route. Un concert en duo demandera 340 euros, sans compter les frais de route. Ces tarifs incluent les taxes.

Par l’intermédiaire d’un secrétariat artistique, il faudra prendre en compte 200 euros TTC pour un concert en solo et 400 euros TTC pour un concert en duo. Une nouvelle fois, il ne faudra pas oublier d’y ajouter les frais de route pour chacune de ces options.

Selon votre budget, il vous restera à décider si vous souhaitez faire payer des frais d’entrée à vos convives, ou non, afin d’amortir le prix de l’organisation d’un concert à emporter. Par exemple, pour une participation de 5 euros par personne avec 40 invités, vous pouvez avoir un concert à domicile. Par ailleurs, si cette idée de faire payer l’entrée ne vous convient pas, vous pouvez toujours proposer une entrée gratuite et, à la fin du concert, faire passer un chapeau pour qui veut participer et au montant qu’il souhaite. Précisons que la plupart des personnes ont tendance à être plus généreuses avec cette méthode car ils n’ont pas l’impression d’être forcés, et participent après la prestation.